Phytothérapie : le palmarosa

Le palmarosa
Le palmarosa

Le palmarosa, d’où ça vient et à quoi ça sert ?

Généralités

Le palmarosa est une plante pouvant atteindre les 2 mètres de hauteur, possédant de jolies fleurs rouges regroupées en boule. C'est un ingrédient de prédilection des cosmétiques pour son odeur florale aux touches de géranium. Plusieurs propriétés médicinales en font une plante intéressante pour la phytothérapie.

Origines

Le palmarosa est originaire du Vietnam, on le retrouve également dans plusieurs pays tropicaux.

Comment ça s’utilise ?

Le palmarosa s'utilise principalement pour son huile essentielle.

Le palmarosa, c’est efficace pour soigner quoi ?

La plupart des indications ci-dessous reposent sur l'usage traditionnel du palmarosa à travers le temps et n'ont pas ou peu fait l'objet d'études cliniques controlées.

Le palmarosa
Le palmarosa

Pour traiter les problèmes de sudation ?

Oui. L'action anti-bactérienne du palmarosa ainsi que son odeur agréable en font un déodorant de qualité pour réguler la sudation et améliorer les conséquences indésirables qui en découlent.

Contre les mycoses ?

Oui. Le palmarosa peut éliminer les champignons responsables des mycoses notamment celles de la peau et les gynécologiques.

Pour traiter les coups de froid ?

Oui. Le palmarosa est antibactérien. Il est indiqué en cas de grippe, bronchite, angine, rhinite et otite.

Pour diminuer l'anxiété ?

Oui. Le palmarosa est neurotonique et favorise un bon état du système nerveux. Il est indiqué en cas de stress, d'anxiété et d'irritabilité.

Pour les problèmes de peau ?

Oui. Ses actions antibactériennes et antifongiques permettent de traiter la peau et de la détoxifier de toutes les bactéries responsables de l'acné, l'eczéma, crevasses ou encore dermatoses.

Effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Le palmarosa est contre-indiqué en cas d'allergies aux plantes de la famille des poacées. Les personnes asthmatiques ne doivent pas consommer de palmarosa sans avis médical.

  • Enfants

Le palmarosa est contre-indiqué chez l'enfant. Un avis médical est recommandé.

  • Femmes enceintes

Le palmarosa est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes. Un avis médical est fortement recommandé.

Y a-t-il des effets indésirables?

Un surdosage peut causer de fortes irritations, des nausées, des vomissements, des réactions allergiques au niveau de la peau et des voies respiratoires.

Y a-t-il des interactions avec d’autres substances ?

Le palmarosa n'a pas d'interactions connues à ce jour. Un avis médical est fortement recommandé.

Bibliographie


L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017
Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Editions Larousse 2013
Petit guide des huiles essentielles, compagnie des sens, 2018
Herbal medicines for human use, EMA, 2010
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
Se soigner par les plantes au quotidien, Rachel Frély, terres éditions, 2019
La bible des plantes qui soignent, Michel Pierre, éditions du chêne, 2017
Cymbopogon species; ethnopharmacology, phytochemistry and the pharmacological importance. Molecules. 2015

Contenu original de :
Éducation et Prévention Santé

Haut de page