Phytothérapie : l'ananas

L'ananas
L'ananas

L'ananas, d’où ça vient et à quoi ça sert ?

Généralités

L'ananas est une plante tropicale dont le fruit est comestible. On le connait en dessert ou dans des recettes sucrés-salés mais l'ananas n'est pas qu'un fruit riche en valeurs nutritionnelles, c'est également une plante très intéressante en phytothérapie.

Origines

L'ananas est originaire d'Amérique du Sud.

Comment ça s’utilise ?

Le fruit s'utilise frais. La tige se consomme en poudre.

L'ananas, c’est efficace pour soigner quoi ?

La plupart des indications ci-dessous reposent sur l'usage traditionnel de l'ananas à travers le temps et n'ont pas ou peu fait l'objet d'études cliniques controlées.

L'ananas
L'ananas

Contre le vieillissement ?

Oui. L'ananas contient une forte teneur en vitamine C, en polyphénols et flavonoïdes ce qui le rend particulièrement indiqué pour la prévention de la santé en général et plus spécifiquement des cancers et maladies cardiovasculaires. Il a des propriétés antioxydantes, très utiles pour le bon fonctionnement de l'organisme.

Pour perdre du poids ?

Non. L'ananas contient de la bromélaïne qui est une substance qui facilite la digestion. Elle n'a cependant aucune interaction avec la graisse du corps et ne fait pas maigrir. La tige d'ananas sera indiquée en cas de troubles digestifs mineurs de type ballonnement, flatulences etc.

Contre les oedèmes ?

Oui. La bromélaïne de l'ananas réduit la douleur et le gonflement que peut causer un oedème. Elle réduit l'inflammation et soulage les douleurs.

Pour traiter les problèmes de peau ?

Peut-être. Traditionnellement, un morceau frais d'ananas directement appliqué sur de l'acné ou une peau grasse permettrait d'améliorer les symptômes

Effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

L'ananas est contre-indiqué en cas d'allergies aux plantes de la famille des broméliacées. La bromélaïne peut irriter les muqueuses de l'intestin. Un avis médical est fortement recommandé.

  • Enfants

L'ananas est contre-indiqué chez l'enfant âgé de moins de 6 ans. Un avis médical est recommandé.

  • Femmes enceintes

L'ananas n'est pas déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes. Un avis médical est fortement recommandé.

Y a-t-il des effets indésirables?

Un surdosage peut causer de fortes irritations, des nausées, des vomissements, des réactions allergiques au niveau de la peau et des voies respiratoires.

Y a-t-il des interactions avec d’autres substances ?

L'ananas n'a pas d'interactions connues à ce jour. Un avis médical est fortement recommandé.

Bibliographie


L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017
Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Editions Larousse 2013
Petit guide des huiles essentielles, compagnie des sens, 2018
Herbal medicines for human use, EMA, 2010
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
Se soigner par les plantes au quotidien, Rachel Frély, terres éditions, 2019
La bible des plantes qui soignent, Michel Pierre, éditions du chêne, 2017
valuation of the anti-aging and antioxidant action of Ananas sativa and Moringa oleifera in a fruit fly model organism. J Food Biochem. 2020

Contenu original de :
Éducation et Prévention Santé

Étiquettes

Ananas Phytothérapie

Haut de page