Phytothérapie : l'eucalyptus

L'eucalyptus
L'eucalyptus

L'eucalyptus, d’où ça vient et à quoi ça sert ?

Généralités

L'eucalyptus est un arbre de 30 à 35 mètres de hauteur. Il a une croissance rapide et facile qui donne un bois solide, très apprécié des industries. Son odeur particulière en fait un parfum très utilisé en cosmétique et produits d'entretien. L'eucalyptus possède également des propriétés en phytothérapie.

Origines

L'eucalyptus est originaire d'Australie. On en trouve aujourd'hui en Europe, en Afrique du Nord, à Madagascar et en Amérique du Sud.

Comment ça s’utilise ?

Les tiges et les feuilles sont utilisées séchées, en extrait liquide ou en gélules. Il existe également sous forme d'huile essentielle.

Est-ce que je peux en faire pousser chez moi ?

Oui. L'eucalyptus aime les sols secs, le plein soleil. Il résiste plutôt bien au froid s'il est protégé du vent.

L'eucalyptus, c’est efficace pour soigner quoi ?

L'eucalyptus
L'eucalyptus

La plupart des indications ci-dessous reposent sur l'usage traditionnel de l'eucalyptus à travers le temps et n'ont pas ou peu fait l'objet d'études cliniques controlées.

Contre les aphtes ?

Oui. L'eucalyptus agit sur les muqueuses de la bouche. Il possède ds substances anti-inflammatoires et antiseptiques qui soulagent de la douleur des aphtes et désinfectent la bouche.

Pour soigner les infections urinaires ?

Oui. Son action antiseptique en fait un très bon atout contre les infections urinaires. Il va éliminer les bactéries toxiques des reins.

Contre les moustiques ?

Oui. L'eucalyptus est un insecticide. Il peut éloigner les moustiques et les puces et soulager les piqûres d'insectes grâce à son action antiseptique et anti-inflammatoire.

Pour soigner le diabète ?

Peut-être. Quelques études ont démontré des effets allant dans ce sens sans jamais pouvoir réellement le confirmer. Des études à plus grande échelle sont nécessaires pour confirmer cette hypothèse.

Pour soulager la toux ?

Oui. L'eucalyptus est un bon purifiant et expectorant. Il soulage et dégage les voies respiratoires. Il est efficace pour soulager les symptômes de la bronchite, de la tuberculose pulmonaire et de l'asthme. Il peut également purifier l'air d'une pièce, ce qui peut aider à soulager la toux.

Effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

L'eucalyptus, notamment son huile essentielle, est très concentré et peut provoquer de fortes irritations autant sur la peau qu'à l'intérieur de l'organisme. Il faut respecter les doses conseillées par un professionnel de santé.

  • Enfants

L'eucalyptus est déconseillé chez les enfants de moins de 3 ans.

  • Femmes enceintes

    L'eucalyptus est déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes.

Y a-t-il des effets indésirables?

Un surdosage peut causer de fortes irritations, des nausées, des vomissements, des réactions allergiques au niveau de la peau et des voies respiratoires.

Y a-t-il des interactions avec d’autres substances ?

Il n'y a pas d'interactions connues à ce jour. L'avis d'un médecin est recommandé.

Bibliographie


L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017
Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Editions Larousse 2013
Petit guide des huiles essentielles, compagnie des sens, 2018
Herbal medicines for human use, EMA, 2010
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
Se soigner par les plantes au quotidien, Rachel Frély, terres éditions, 2019
La bible des plantes qui soignent, Michel Pierre, éditions du chêne, 2017
Chemical composition of 8 eucalyptus species' essential oils and the evaluation of their antibacterial, antifungal and antiviral activities. BMC Complement Altern Med. 2012
nsect Repellents: An Updated Review for the Clinician. J Am Acad Dermatol. 2018

Haut de page