Phytothérapie : la spiruline

La spiruline
La spiruline

La spiruline, d’où ça vient et à quoi ça sert ?

Généralités

La spiruline est une bactérie bleu-vert semblable à une algue en forme de spirale de 2 à 3 mm de longueur. Elle connue depuis longtemps pour ses nutriments et protéines qui en ont fait un élément majeur pour lutter contre la malnutrition notamment en Amérique du Sud. Aujourd'hui elle est présente dans de nombreux produits alimentaires et possèderait de nombreuses propriétés bonnes pour la santé.

Origines

La spiruline est originaire des lacs tropicaux d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du sud.

Comment ça s’utilise ?

La spiruline s'utilise séchée ou en poudre. Il existe également des gélules de spiruline.

La spiruline, c’est efficace pour soigner quoi ?

La spiruline
La spiruline

Contre la fatigue chronique ?

Oui. La spiruline est riche en oligoéléments nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme. Elle stimule le système immunitaire et apporte l'énergie nécessaire au corps pour bien fonctionner.

Pour diminuer le cholestérol ?

Peut-être. Plusieurs études ont obtenu des résultats allant en ce sens. Mais des études à plus grande échelle, sur un nombre de patient conséquent, sont nécessaire pour confirmer cette hypothèse.

Pour perdre du poids ?

Non. La spiruline est commercialisée en complément alimentaire ou gélules capables de faire perdre du poids or ces affirmations ne sont pas confirmées scientifiquement et ne font pas partie d'un usage traditionnel de la spiruline connu. Elle constitue un complément nutritionnel de qualité mais en aucun cas une substitution à un régime alimentaire sain et équilibré.

Contre les allergies ?

Peut-être. Une étude a démontré que les personnes utilisant de la spiruline lors de période de fortes allergies observaient des améliorations des symptômes notamment au niveau du nez. Plusieurs études à plus grande échelle sont nécessaires pour confirmer cette hypothèse.

Effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Il est important de consommer de la spiruline de qualité, car d'autres algues du même types peuvent contenir des toxines. Les algues peuvent contenir des métaux lourds, il faut donc bien se renseigner sur la provenance et la qualité de culture de la spiruline avant d'en consommer.

La spiruline est un stimulant, il est déconseillé d'en consommer avant de se coucher.

  • Enfants

La spiruline est déconseillée aux enfants de moins de 8 ans.

  • Femmes enceintes

Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas consommer de spiruline sans l'avis de leur médecin.

Y a-t-il des effets indésirables?

La spiruline peut causer des nausées, elle doit être consommée de façon progressive pour éviter cet effet indésirable.

Y a-t-il des interactions avec d’autres substances ?

Il n'y a pas d'interactions connues à ce jour. Il est donc important de consulter un professionnel de santé.

Bibliographie


L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017
Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Editions Larousse 2013
Petit guide des huiles essentielles, compagnie des sens, 2018
Herbal medicines for human use, EMA, 2010
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
Se soigner par les plantes au quotidien, Rachel Frély, terres éditions, 2019
La bible des plantes qui soignent, Michel Pierre, éditions du chêne, 2017
Hypolipidemic, Antioxidant and Antiinflammatory Activities of Microalgae Spirulina, Cardiovasc Ther., 2011
Spirulina prevents atherosclerosis by reducing hypercholesterolemia in rabbits fed a high-cholesterol diet, J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo), 2010
The True Value of Spirulina, J Agric Food Chem. 2020
NUTRITIONAL AND TOXICOLOGICAL ASPECTS OF SPIRULINA (ARTHROSPIRA), Nutr Hosp. 2015

Contenu original de :
Éducation et Prévention Santé

Haut de page