Phytothérapie : la rodiole

La Rhodiole
La Rhodiole

1. La rhodiole cela vient d’où et cela sert à quoi ?

À quoi cela sert médicalement ?

L’usage de la rhodiole comme plante tonique est connu depuis au moins 3 000 ans un peu partout sur le globe. Mais la médecine moderne a commencé à s'intéresser à la rhodiole qu’au début des années 1960. La Rhodiole sert principalement à stimuler les fonctions cognitives en situation de stress et de fatigue.

Comment cela s’utilise ?

La rhodiole s’utilise en infusions, extraits secs et gélules.

Est-ce que cela se mange ?

La rhodiole est comestible (feuille et racine). Depuis longtemps les Inuits ont consommé ses tiges et ses feuilles charnues comme légume vert et possèdent une agréable saveur acidulée

Cela vient d’où ?

Il y a rhodiole et rhodiole ?

La famille des “Rhodiola” comprend une vingtaine d’espèces de plantes, dont celle la plus riche en principes actifs est l’espèce Rhodiola rosea. Son nom lui vient du fait qu’on peut extraire une essence à odeur de rose à partir de ses racines. Son nom vernaculaire est « racine dorée ».

2. C’est efficace pour ?

Est-ce efficace pour améliorer les fonction cognitives en situation de stress et de fatigue ?

Peut-être. Il existe de nombreuses études sur le sujet dont la plupart souffrent de faiblesses méthodologiques (1) et d’interprétation. Néanmoins ces études poussent à approfondir la question et une étude de 2019 (4) (cette fois-ci avec placebo) montre que la rhodiole a amélioré de façon significative l’état de personnes se plaignant de fatigue causée par le stress.

Est-ce efficace contre l’anxiété et la dépression ?

Peut-être. Dans une étude, la rhodiole, semble avoir des effets positifs sur les effets indésirables des antidépresseurs. Une autre étude en cours semble montrer que la rhodiole permet de réduire les symptômes du trouble d’anxiété généralisée (5). Nous manquons encore de données pour avoir un avis sur l’efficacité de la rhodiole dans ce domaine.

Est-ce efficace pour améliorer les performances physiques ?

Peut-être. Les résultats d’études (3-6-7) des effets de la rhodiole sur les performances physiques sont totalement contradictoires. Certaines études confirment l’inefficacité de la rhodiole (6) et d’autres arrivent à la conclusion que la plante pourrait augmenter la capacité de l’organisme à s’adapter à l’effort. Ainsi pour le moment nous ne savons pas si la rhodiole à réellement un effet.

Est-ce efficace pour soigner l’absence de règles (Aménorrhé) et l’infécondité ?

Peut-être. Pour le moment une seul étude a été mené en Russie sur 40 femmes qui ont eu un retour de leurs règles grâce à la rhodiole et dont 25 % ont réussi à avoir un enfant suite à ce traitement, mais cette seule étude sans placebo n’est pas suffisant pour avoir un avis sur l’efficacité de la rhodiole dans ce domaine.

Est-ce efficace pour soigner les troubles érectile?

Peut-être. Pour le moment une seul étude (2) a été mené en Russie sur 35 hommes qui semblent avoir connu une nette amélioration de leur fonction sexuelle grâce à la rhodiole, mais cela n’est pas suffisant pour avoir un avis sur l’efficacité de la rhodiole dans ce domaine.

Est-ce efficace pour soigner le rhume ou la grippe ?

Sans avis. Aucune étude a été mené sur le sujet, il est donc impossible d’avoir un avis sur la question.

3. Les effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Il est déconseillé que des personnes atteintes de psychose maniacodépressive prennent de la rhodiole car la racine peut déclencher des crises d'excitation psychique.

Est-ce que les enfants peuvent en prendre ?

Il est déconseillé de prendre de la rhodiole chez les personnes de moins de dix-huit ans.

Est-ce que les femmes enceinte peuvent en prendre ?

Il est déconseillé de prendre de la rhodiole pendant la grossesse et l’allaitement.

Il y a-t-il des effets indésirables ?

La rhodiole provoque parfois de la surexcitation et de l’agitation, ainsi il est déconseillé d’en prendre le soir pour ne pas perturber le sommeil.

Il y a-t-il des interaction avec d’autres substances ?

Théoriquement, la rhodiole peut augmenter l’effet des médicaments et des plantes ayant un effet stimulant. Par ailleurs il semble que ses effets s’ajoutent à ceux des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA).

4. Bibliographie

  1. Darbinyan V, Kteyan A, et al. Rhodiola rosea in stress induced fatigue--a double blind cross-over study of a standardized extract SHR-5 with a repeated low-dose regimen on the mental performance of healthy physicians during night duty.Phytomedicine. 2000 Oct; 7(5): 365-71.

  2. Essais mentionnés dans : Brown RP, Gerbarg PL, Ramazanov Z. Rhodiola rosea: A Phytomedicinal Overview. HerbalGram. 2002;56:40-52. American Botanical Council, États-Unis, 2002. [Consulté le 05 janvier 2007]. abc.herbalgram.org

  3. Walker TB, Robergs RA. Does Rhodiola rosea possess ergogenic properties?Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2006 Jun;16(3):305-15.

  4. A randomised, double-blind, placebo-controlled, parallel-group study of the standardised extract shr-5 of the roots of Rhodiola rosea in the treatment of subjects with stress-related fatigue. Olsson EM, von Schéele B, Panossian AG. Planta Med. 2009 Feb;75(2):105-12.

  5. A pilot study of Rhodiola rosea (Rhodax) for generalized anxiety disorder (GAD). Bystritsky A, Kerwin L, Feusner JD. J Altern Complement Med. 2008 Mar;14(2):175-80.

  6. Failure of Rhodiola rosea to alter skeletal muscle phosphate kinetics in trained men. Walker TB, Altobelli SA, et al. Metabolism. 2007 Aug;56(8):1111-7.

  7. Effects of chronic Rhodiola Rosea supplementation on sport performance and antioxidant capacity in trained male: preliminary results. Parisi A, Tranchita E, et al. J Sports Med Phys Fitness. 2010 Mar;50(1):57-63.

Article original du Fonds de Dotation

Étiquettes

Phytothérapie Rodiole

Haut de page