Phytothérapie : le grand plantain

Le Grand Plantain
Le Grand Plantain

1. Le grand plantain cela vient d’où et cela sert à quoi ?

A quoi cela sert médicalement ?

Les propriétés médicinales des plantains sont connues depuis l'Antiquité grecque. Leurs usages thérapeutiques sont répandus aussi bien en Orient qu'en Occident. Le grand plantain et le plantain lancéolé sont, parmi environ 250 espèces de plantains, les deux plus utilisés pour ses propriétés médicinales tel que traiter les inflammations des voies respiratoires, les inflammations des muqueuses de la bouche et les inflammations cutanées.

Comment cela s’utilise ?

Le grand plantain s’utilise en macération, infusions, extraits fluides, feuilles fraîches et teintures.

Est-ce que cela se mange ?

Le plantain est comestible mais cela ne s’utilise plus trop en cuisine aujourd’hui.

On peut manger les jeunes feuilles crues mélangé à de la salade. Elles ont un goût de champignons mélangées à de l'oseille. Les feuilles matures sont meilleures cuites comme des épinards. Les graines se mangent également mais réduites en farine pour faire du pain avec d’autres farines ou pour épaissir de la soupe.

Cela vient d’où ?

On retrouve du grand plantain un peu partout sur le globe. C’est une plante qui se répand facilement dans les potagers et qui est extrêmement difficile à arracher.

2. En quoi est-ce efficace ?

Le Grand Plantain
Le Grand Plantain

Est-ce efficace pour soigner les inflammations ?

Oui. Des études (1-2) ont confirmé l’efficacité du grand plantain pour le traitement des symptômes de la bronchite chronique, notamment de la toux, grâce à un composé du grand plantain (l’aucubine) qui a des effets anti-inflammatoires.

Est-ce efficace pour soigner les plaies et les irritations ?

Peut-être. La substance végétale à consistance visqueuse (mucilages) dont le grand plantain est pourvu, contribuerait à calmer les irritations en raison de ses qualités à relâcher les tissus (émollient). Par ailleurs un composé du grand plantain (l’aucubine) a des effets anti-inflammatoires (3-4) et antibactérien (5). Mais ce composé est efficace que lorsqu’on utilise la plante fraîche ou sous forme de macération à l’eau froide.

3. Les effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Le grand plantain n’a pas de contre indication

Est-ce que les femmes enceinte peuvent en prendre ?

Il est préférable de ne pas prendre de grand plantain pendant la grossesse et l’allaitement car des essais (6) sur des animaux ont eu un effet stimulant sur l'utérus.

Il y a-t-il des effets indésirables ?

Il n’y aucun effets indésirables aux doses habituellement utilisées mais un surdosage se traduit par des effets laxatifs et une baisser la tension artérielle (hypotenseurs).

Certains personnes peuvent être allergique au grand plantain.

Il y a-t-il des interaction avec d’autres substances ?

Il n’y a aucune interaction connue avec des plantes ou des médicaments.

4. Bibliographie

Barnes Joan, Anderson A. Linda, Phillipson David J. Herbal Medicines, Pharmaceutical Press, Grande-Bretagne, 2002, 2ème édition.

DerMarderosian A et al. Plantain, The Review of Natural Products - Facts and Comparisons, États-Unis, 1998.

Phytotherapies.org, Monograph: Plantago lanceolata + Plantago major. - www.phytotherapies.org

  1. Matev M, Angelova I, et al. [Clinical trial of a Plantago major preparation in the treatment of chronic bronchitis]. [Article en bulgare, résumé en anglais]. Vutr Boles 1982;21(2):133-7.

  2. Koichev A, et al. 1983. Pharmacologic-clinical study of a preparation from Plantago major. Probl Pneumos Ftiziatr 11:68-74. Étude mentionnée dans : Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J (Ed). Expanded Commission E Monographs, American Botanical Council, publié en collaboration avec Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.

  3. Bermejo Benito P, Diaz Lanza AM, et al. Effects of some iridoids from plant origin on arachidonic acid metabolism in cellular systems.Planta Med 2000 May;66(4):324-8.

  4. Schmidgall J, Schnetz E, Hensel A. Evidence for bioadhesive effects of polysaccharides and polysaccharide-containing herbs in an ex vivo bioadhesion assay on buccal membranes.Planta Med 2000 Feb;66(1):48-53.

  5. Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J (Ed). Expanded Commission E Monographs : Plantain, American Botanical Council, publié en collaboration avec Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.

  6. Shipochliev T. [Uterotonic action of extracts from a group of medicinal plants]. [Article en bulgare, résumé en anglais]. Vet Med Nauki 1981;18(4):94-8.

Article original du Fonds de Dotation

Haut de page