Phytothérapie : le gingko

Le Ginkgo
Le Ginkgo

1. Cela vient d’où et cela sert à quoi ?

Le Ginkgo c’est quoi ?

Le ginkgo est un arbre pouvant atteindre les 40 m de hauteur, qui peut vivre plus de 1000 ans et qui existe depuis plus de 300 millions d’années ce qui en fait un fossile vivant. Le ginkgo est un arbre aux fleurs unisexuées, il est donc soit mâle, soit femelle. Les fleurs mâles ont l'aspect de châtons tandis que les fleurs femelles donnent naissance à des fruits ayant l'aspect de prunes, appelé ovule, utilisés depuis longtemps en médecine traditionnelle chinoise.

À quoi ça sert ?

Les feuilles de ginkgo contiennent des substances anti-oxydantes et anti-coagulantes. Les extraits de feuille de ginkgo sont utilisés dans le traitement de la démence sénile et de divers troubles liés à des problèmes de circulation sanguine : jambes lourdes, hémorroïdes, artérite, maladie de Raynaud, troubles de la vue, baisse de l'audition, vertiges et acouphènes (bourdonnements d'oreille).

Comment cela s’utilise ?

On utilise généralement des extraits secs standardisés car sous forme d'infusion car les feuilles fraîches de Ginkgo peuvent favoriser l'apparition de réactions allergiques en raison de la présence d'acides ginkgoliques.

Cela vient d’où ?

Le ginkgo est originaire d'Asie (Chine, Japon), il est également cultivé en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.

Pourquoi l’appelle-t-on l’arbre aux 40 écus ?

Le Ginkgo biloba est également appelé l’arbre aux 40 écus en raison d’une anecdote qui date de 1780. Louis XVI chargea le botaniste français Pétigny d’aller acheter en Angleterre 5 Ginkgo pour qu’ils y soient plantés en France. Le botaniste les acheta à l’époque 25 guinées soit exactement 40 écus. Il se révéla bien des années plus tard que les 5 arbre étaient en fait tous des mâles donc impossibles à multiplié par semis !

2. Pour quelles maladies est-ce efficace ?

Le Ginkgo
Le Ginkgo

En quoi le Ginkgo est efficace ?

Les extraits de feuilles de ginkgo ont fait l’objet de plus de quatre cents études cliniques dans diverses domaines. L’Organisation mondiale de la santé et La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaissent comme « cliniquement prouvé » l’usage des extraits de feuille de ginkgo dans « le traitement symptomatique des déficits cérébraux légers à modérés liés à la démence sénile : pertes de mémoire, troubles de la concentration, dépression, vertiges, acouphènes ou maux de tête sans autre cause connue que le vieillissement ».

En laboratoire, les substances issues du ginkgo ont montré des effets protecteurs sur les parois des vaisseaux sanguins en fluidifiant le sang.

Est-ce efficace pour soigner la démence sénile ?

Oui, de nombreuses études cliniques ont conclu que les extraits de ginkgo soulagent les symptômes de démence sénile lorsque celle-ci n’a pas d’autres causes que le vieillissement.

Est-ce efficace pour soigner la maladie d’Alzheimer ?

Peut-être. Les essais cliniques sur la maladie d’Alzheimer se sont révélés décevants.

Est-ce efficace pour soigner la maladie de Raynaud ?

Peut-être. Les études ont montré une efficacité certaine mais modeste.

Est-ce efficace pour soigner les vertiges  ?

Peut-être. Les études ont montré une efficacité certaine mais modeste.

Est-ce efficace pour soigner les acouphènes ?

Peut-être. Les études ont montré une efficacité certaine mais modeste.

Est-ce efficace pour soigner la claudication intermittente  ?

Non. La revue médicale Prescrire actualise en 2020 la liste des médicaments à éviter et estime que le Ginkgo biloba est à écarter pour le traitement de la claudication intermittente.

Est-ce efficace pour soigner les jambes lourdes ?

Non, les études menées montrent des résultats contradictoires ou non significatif.

Est-ce efficace pour la migraine ?

Non. La revue médicale Prescrire actualise en 2020 la liste des médicaments à éviter et estime que le Ginkgo biloba est à écarter pour le traitement de la migraine.

Est-ce efficace pour soigner les hémorroïdes ?

Non, les études menées montrent des résultats contradictoires ou non significatif.

Est-ce efficace pour la maladie de Parkinson ?

Non. La revue médicale Prescrire actualise en 2020 la liste des médicaments à éviter et estime que le Ginkgo biloba est à écarter pour le traitement de la maladie de Parkinson.

Est-ce efficace pour soigner les troubles de l’érection ?

Non, les études menées montrent des résultats contradictoires ou non significatif.

Est-ce efficace contre les troubles cognitifs ?

Non. La revue médicale Prescrire actualise en 2020 la liste des médicaments à éviter et estime que le Ginkgo biloba est à écarter pour le traitement des troubles cognitifs.

Est-ce efficace pour soigner les douleurs du syndrome prémenstruel ?

Non, les études menées montrent des résultats contradictoires ou non significatif.

Est-ce efficace pour soigner les mal de l’altitude ?

Non, les études menées montrent des résultats contradictoires ou non significatif.

3. Les effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants (fluidifiants du sang) ne doivent pas prendre des produits à base de ginkgo. Par ailleurs, il est recommandé de cesser la prise de ginkgo quatre jours avant une intervention chirurgicale.

Est-ce que les enfants peuvent en prendre ?

L’usage du ginkgo chez les personnes de moins de dix-huit ans est déconseillé.

Est-ce que les femmes enceinte peuvent en prendre ?

En l’absence d’études cliniques, il est déconseillé pour les femmes enceintes et celles qui allaitent de prendre des produits à base de ginkgo.

Il y a-t-il des effets de secondaires ?

Dans de rare cas, certaines personnes peuvent avoir des troubles gastro-intestinaux modérés, des maux de tête ou de réactions allergiques cutanés.

Il y a-t-il des effets indésirables ?

Les effets indésirables du ginkgo sont rares : maux de tête, troubles digestifs et manifestations allergiques.

Il y a-t-il des interaction avec d’autres substances ?

Les extraits de ginkgo ont de nombreuses interactions avec d’autres substances :

Ils augmente les effets des médicaments anticoagulants dont l’aspirine.

Ils pourraient diminuer l’effet de certains médicaments : antiépileptiques (risque de réapparition des convulsions), diurétiques (risque d’hypertension artérielle), médicaments de l’hypertension etc.

Ils pourraient provoquer un déséquilibre dans un traitement antidiabétique.

Les extraits de ginkgo ne doivent pas être pris avec les plantes aux propriétés anticoagulantes (ail, gingembre, ginseng, kava, fève tonka, etc.).

4. Bibliographie

Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010

European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003

The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualité sur le sujet : http://leparticulier.lefigaro.fr/article/la-liste-des-105-medicaments-a-eviter-en-2020/?utm_source=leparticulier&utm_medium=newsletter&utm_campaign=newsletter_sante_20191231&mediego_euid=%5B14150799%5D&een=102bab0e853d61d1b96ebac488294004&seen=6&m_i=7YU913DQf4SWfZbXok%2Bo3Y0Qy91WYFckmrNMPvhqRxehZyT%2Bo9fMUXW8OLQsPkgGIu4QOhJoIBAhooH38JInIejF7ylB89xrS4

Article original du Fonds de Dotation

Étiquettes

Gingko Phytothérapie

Haut de page