Phytothérapie : l'eschscholzia

L’Eschscholzia
L’Eschscholzia

1. L’eschscholzia, d’où ça vient et à quoi ça sert ?

Généralités

Cette plante, dont le nom vient du botaniste qui la découverte début du XIXème siècle (Johann Friedrich von Eschscholtz), est principalement utilisée pour faciliter l’endormissement, en tant qu'anti-douleur (Analgésique) et comme anxiolytique. Elle ressemble au coquelicot hormis sa couleur jaune-orangé et contient un mélange d’alcaloïdes, de caroténoïdes, de flavanoïdes, etc.

Origines 

L’escholtzia est une plante originaire de la Californie.

Comment ça s’utilise ?

L’escholtzia se consomme souvent sous forme de gélule ou de tisane.

Le Pavot de Californie c’est la même chose ?

L’escholtzia est également appelé pavot de Californie, son nom botanique est Eschscholtzia californica.

2.L’eschscholzia, c’est efficace pour soigner quoi ?

L’Eschscholzia
L’Eschscholzia

Pour soigner l’anxiété ?

Oui. En 2004, un essai clinique montre qu’un mélange d’escholtzia avec de l’aubépine et du magnésium améliore l’anxiété des patients (1). En 2015, l’Agence européenne des médicaments (EMA) reconnaît l’usage traditionnel de l’escholtzia pour soulager les symptômes légers du stress.

Pour faciliter le sommeil ?

Oui. En 2015, l’Agence européenne des médicaments (EMA), reconnaît l’usage traditionnel de l’escholtzia pour aider à l’endormissement et faciliter le sommeil (2).

Contre la douleur ?

Peut-être. On utilise traditionnellement cette plante contre la douleur (maux de dents et maux de tête par exemple) mais peu d’études prouvent ses effets réels.

3. Les effets négatifs et contre-indications

Quelles sont les contre-indications ?

Il est déconseillé de prendre de l’escholtzia avant de conduire car cela peut causer de la somnolence.

  • Enfants

En raison de sa forte concentration en alcaloïdes, l’usage de l’escholtzia chez les personnes de moins de dix-huit ans est déconseillé.

  • Femmes enceintes

En raison de sa forte concentration en alcaloïdes, l’usage de l’escholtzia chez la femme enceinte et pendant l’allaitement est déconseillé.

Y a-t-il des effets indésirables ?

Il n’y aucun effets indésirables connu. Cependant, l’escholtzia peut provoquer de la somnolence.

Y a-t-il des interactions avec d’autres substances ?

La prise d’escholtzia avec de l’alcool, des médicaments, des produits aux propriétés sédatives ou d’analgésiques est déconseillé (3).

4. Bibliographie

  1. http://www.ema.europa.eu/docs/fr_FR/document_library/Herbal_-_Summary_of_assessment_report_for_the_public/2015/07/WC500191216.pdf

  2. http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Herbal_-_HMPC_assessment_report/2015/05/WC500186550.pdf

  3. http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=58

  4. Hanus M, Lafon J, Mathieu M. Curr Med Res Opin. 2004 Jan;20(1):63-71. Double-blind, randomised, placebo-controlled study to evaluate the efficacy and safety of a fixed combination containing two plant extracts and magnesium in mild-to-moderate anxiety disorders.

Article original du Fonds de Dotation

Haut de page