Centres Ressource : mieux vivre le cancer

Les Centres Ressource ont pour vocation d’accompagner les personnes atteintes de cancer (malades et proches) pour qu’elles deviennent actrices de leur santé pour optimiser leurs chances de guérison.

Le cancer est la première cause de mortalité en France. C’est un enjeu de santé publique majeur : chaque jour, 1 000 personnes apprennent qu’elles sont atteintes par un cancer et plus de 400 personnes décèdent en raison du cancer. Le cancer est la cause de 50 % des décès chez les moins de 68 ans. Le plan Cancer 3 (2014-2019) rappelle dans l’article Préserver la continuité et la qualité de vie, qu’« être atteint d’un cancer, c’est apprendre à vivre avec la maladie pendant et, le plus souvent, après les traitements ».

Être atteint d’un cancer est une épreuve difficile au plan physique et psychologique, ce qui s’accompagne de ruptures dans la vie sociale, professionnelle ou scolaire du fait de la maladie et de ses traitements.

En psychothérapie existentielle, apprendre que l’on a un cancer est considéré comme un traumatisme aussi puissant que ceux vécus lors d’un tremblement de terre, un viol, un vécu de guerre... Le cancer entraîne une altération du moral qu’il faut éviter à tout prix pour augmenter les chances de guérison. L’importance du psychisme sur la santé en cancérologie est un fait manifeste.

Historique des Centres Ressource

Le Dr Jean-Loup Mouysset, oncologue installé à Aix en-Provence a, lors de son cursus d’internat, rencontré le Dr David Spiegel, psychiatre à Stanford (États-Unis), qui est à l’origine de deux études, une en 1989, confirmée en 2007* : elles montrent l’impact sur la qualité de vie des psychothérapies de groupe de type soutien-expression, c’est-à-dire des groupes encadrés par des soignants qui reposent sur l’expression du ressenti de la pathologie ; il note un doublement du temps de survie chez les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique prises en charge par un groupe de soutien expression.

Cette étude révèle que les femmes atteintes de cancer ayant suivi seulement 20 % du programme de soutien psychosocial :

  • amélioraient leur état émotionnel au bout de 3 mois,

  • renforçaient leur système immunitaire anticancéreux au bout de 12 mois,

  • réduisaient leurs risques de récidives au bout de 18 mois.

Les mécanismes expliquant l’action de ces interventions sont :

1) une amélioration de la compliance aux traitements conventionnels ;

2) une amélioration des comportements de santé/arrêt des conduites à risque (tabac, alcool, mauvaises alimentation ou habitudes de vie) ;

3) une amélioration de l’accès aux soins ;

4) une amélioration de l’humeur (moins de dépression et de troubles anxieux) ;

5) une amélioration de l’immunité anticancéreuse ;

6) une amélioration de l’activité physique.

Le DrMouysset a rapporté le concept en France et a créé en 2001 à Aix-en-Provence l’association Ressource, puis en 2005 un espace appelé “Petit Ressource”, avant de déménager en 2011 dans le Centre Ressource actuel (www.association- ressource.org). En 2016 est née une Fédération nationale des Centres Ressource. Actuellement existent 5 Centres : Aix-en-Provence, Montélimar, Montauban et deux nouveau-nés : Reims et Paris. Le Centre de Lyon devrait ouvrir en 2018.

Objectif des Centres Ressource

Les Centres Ressource ont pour vocation d’accompagner les personnes atteintes de cancer (malades et proches) pour qu’elles deviennent actrices de leur santé et, par là même, optimiser leurs chances de guérison.

Les objectifs sont d’aider le patient dans sa globalité et d’apporter un soutien aux aidants. Le Centre Ressource accueille tout patient sans conditions financières, homme, femme ou enfant, quels que soient le cancer et le stade de traitement.

Chaque centre est indépendant de toute structure médicale et sans attachement à une idéologie politique ou religieuse de quelque nature que ce soit. Tous les intervenants signent une charte éthique. Aucun Centre Ressource ne propose de soins anticancéreux.

Concept des Centres Ressource

Ils comprennent deux axes :

  • Le pôle mieux-être propose des activités individuelles ou en groupe. Ainsi, en fonction des centres, peuvent être proposés : des pratiques psychocorporelles (hypnose, sophrologie, réflexologie plantaire, méditation, ostéopathie, art-thérapie, musicothérapie, yoga, Qi Gong), des ateliers pour travailler sur l’image de soi (socio-esthétique, coiffure…), des activités physiques, des ateliers nutrition (naturopathie, diététique), un pôle social (assistante sociale, médecin du travail pour favoriser la reprise à l’emploi et aider les patients en difficulté financière).

  • Le PPACT (projet personnalisé d’accompagnement thérapeutique) vise à donner des atouts et des connaissances supplémentaires aux personnes atteintes du cancer. Pour les patients sont proposés un atelier d’acquisition de connaissances et de savoirfaire puis un groupe de parole thérapeutique basée sur l’expressivité des émotions et le soutien, la solidarité ; le programme dure un an, à raison de séances hebdomadaires pendant 4 mois, puis de séances bimensuelles pendant 8 mois. Pour les aidants, il est proposé un cycle de 12 ateliers reconduits tous les 6 mois ; il s’articule autour de quatre axes : la gestion du stress, la communication relationnelle, les émotions, prendre soin de soi.

Fonctionnement des Centres Ressource

Il s’agit d’un fonctionnement associatif : association loi 1901 à but non lucratif, d’intérêt général. Les intervenants du pôle mieux-être sont bénévoles ; il peut s’agir de patients ou de professionnels de santé.

Dans le pôle PPACT, les intervenants sont vacataires. Les modes de financement se répartissent entre dons privés, dons institutionnels, cotisations des adhérents, dons d’entreprises, subventions privées et publiques, partenariats, vente DVD et livres, événementiel.

Les cotisations des adhérents sont minimes (30 € par mois à Aix-en-Provence), mais elles peuvent être nulles si l’adhérent ne dispose pas de moyens financiers suffisants. Une des règles des Centres Ressource est l’accessibilité à tous, indépendamment des revenus.

Le Centre Ressource Lyon a pour objectif, comme les autres centres, de réunir des personnes touchées par la problématique du cancer dans un cadre bienveillant, accueillant, sécurisant et de proposer des méthodes diverses pour mobiliser les ressources de chacun dans le respect des choix et du rythme de chacun. Nous rappelons que le Centre Ressource Lyon ne sera pas un centre de soins.

Pour l’instant, le local n’est pas encore trouvé ; l’idéal serait une surface de 100 m2 environ, en rez-de-chaussée avec accès handicapé, avec un loyer gratuit durant quelques mois, pour faire démarrer le centre.

Nous avons besoin de moyens humains et financiers : nous recherchons des bénévoles pour l’accueil, des intervenants bénévoles pour les différents ateliers et, bien sûr, nous avons besoin de dons pour financer les travaux d’aménagement des locaux (peinture, mobilier…) et assurer le fonctionnement du centre.

Si vous souhaitez participer à cette belle aventure solidaire, en tant que bénévole ou donateur, ou si vous souhaitez simplement être tenu au courant de l’ouverture du centre, contactez-nous à l’adresse mail suivante : contact.centreressourcelyon@gmail.com

Dr Christelle Besnard-Charvet - Présidente de l’association Ressource Lyon

Article original de :
Dr Christelle Charvet

Paru dans Mutuelle & Santé n° 96

Télécharger l'article original au format pdf

Haut de page