Impact sur l'environnement

Bien sûr, entre la fabrication des batteries et des e-liquides le bilan carbone n’est pas nul” commente le Dr Nasr qui rappelle qu’en tant que pneumologue, il n’est pas expert de cette problématique.


Mais il rappelle aussi que l’évaluation de la e-cigarette, qu’il s’agisse de son impact sur l’organisme ou de son impact sur l’environnement, doit être mise en balance avec la consommation de tabac : “ce que je connais pour l’instant”, dit-il, “c’est le bilan carbone et la toxicité de la cigarette sur l’environnement. Sa fabrication participe à 15% de la déforestation dans le monde. Et il faut savoir que fumer une cigarette est l’équivalent de 10 voitures diesel qui fonctionnent au ralenti pendant 30 minutes”.


“Je ne connais pas assez la chaîne de production de la cigarette électronique, mais il y a la question des batteries qui va se poser”, indique le Pr Couraud. “Le milieu de fabrication de batteries n’est pas spécifiquement le plus éthique de la Terre. Il y a quand même la notion de plastique et des batteries qui reviennent la plupart du temps, concernant les liquides selon moi il n’y a pas d’inconvénients particuliers”. Il rappelle par ailleurs que le tabagisme standard est l'un des premiers polluants sur Terre. 


Dr Michel Nasr est pneumologue à Vienne (Isère)
Pr Sébastien Couraud est chef du service de pneumologie aiguë spécialisée et cancérologie thoracique au centre hospitalier Lyon Sud
Nous leur avons posé vos questions séparément

Haut de page